Voilà c'est fini !!!!!

Ca y'est, toutes les bonnes choses ont une fin, il faut bien y retourner. C'est la rentrée !!!!!!!! Je vois déjà les collègues et les élèves qui y vont à reculons. Non, pas ça, c'était trop bien les vacances, les grasses mats, et tout le tralala. On parle de nos vacances, de ce qu'on a fait, c'était trop bien, vivement les prochaines.

Mais pour moi, c'est l'inverse, je suis content d'y retourner !!!!!!!!!

Finis d'être avec mes gosses toutes la journée, c'est pas que j'aime pas mes enfants, je les adore même, mais bon, c'est du boulot de s'occuper d'eux en permanence et pis les "Papa, je m'ennuie", "Nathan, lâche voir un peu l'ordi", "On va se baigner, on va à la plage ? Non, j'ai pas envie", "Léna, finis ton assiète", "Papa, je peux laisser ?......... Ca suffit !!!!!!!!!!

Moi, je dis : "Vive l'école et vive la cantine !!!!!!!!!!!!"

A moi la liberté : mon petit vendredi après-midi tranquille pour aller plonger après avoir déposer Léna au surf (Merci Claude), mon petit mercredi matin pour aller se mettre la misère en vélo avec mon pote Jérome (mais retour pour 11h pour récupérer Léna), vivement qu'elle soit au collège d'ailleurs, pour être encore plus tranquille. La journée maintenant, c'est plus à moi de m'en occuper et ça va me faire des vacances.

Vous sentez cette odeur, c'est la tranquillité, la liberté. Qu'est-ce qu'on est bien, non ? D'ailleurs, j'ai une pensée pour tous les papas et mamans qui sont à la maison pendant que leurs enfants sont à l'école. Comme à dit un certain président français : "Je vous ai compris"

Le boulot c'est la santé quoiqu'on en dise, et moi J'AIME CA. Bon, il faut bien se lever à 5h30 pour commencer les cours à 7h, s'occuper d'autres gosses (mais en même temps c'est pas les miens, même si je l'aime beaucoup), préparer les cours, corriger les copies... et surtout préparer les prochaines vacances (j'entends déjà Aurélie grogner, mais chut, elle dort, faut pas la réveiller), Et oui, en Polynésie, les vacances c'est toutes les 5 semaines.

 

Les calendriers scolaires pour l'année 2016-2017 (Ecole primaire et Collège-Lycée)Les calendriers scolaires pour l'année 2016-2017 (Ecole primaire et Collège-Lycée)

Les calendriers scolaires pour l'année 2016-2017 (Ecole primaire et Collège-Lycée)

Après, je ne dirais peut-être pas ça si j'avais un boulot très difficile et que je n'aimais pas. Attention, je n'ai pas dit que le métier d'enseignant n'était pas difficile (je vous vois venir), mais sans offusquer mes chers collègues, je pense que certains métiers sont quand même plus difficiles au niveau physique et psychologique. Ceux qui bossent 8h/j dans les usines et les autres, ont pour moi tout mon respect.

On a fait un choix en devenant enseignant et il faut l'assumer malgré les crtitiques. On en entend des gens qui disent : "Regarde moi ce fainéant, avec ces 18h/semaines, toutes ces vacances", et j'en passe... D'ailleurs, juste pour info, un enseignant qui bosse 18h/semaine, ça n'existe pas. C'est même marrant, les personnes qui critiquent ouvertement les enseignants mais qui vous disent qu'ils ne voudraient pas faire ce métier. Si c'est si facile, il fallait faire ce boulot. En même temps, vous connaissez beaucoup de monde qui a bac+5 et qui commence avec un salaire net de 1320 € en début de carrière ou qu'on mute dans un endroit qu'il ne souhaitait pas (c'est juste 2 exemples qui me passe par la tête, il y'en a des bien pires)

ENSEIGNANT, CE N'EST PAS UN METIER, C'EST UNE VOCATION, quoiqu'on en dise.

Bon allez, ici, il est 22h, et tout le monde dort. Et demain, c'est mercredi, donc si vous avez suivi, c'est quoi ? C'est vélo !!!!!!!!!!!!! Et peut-être que demain après-midi, je bosserai un peu, histoire de ne pas arriver les mains dans les poches en cours jeudi matin. Ah, mais en fait, non, j'avais oublié, il faut que j'emmène les gosses à leurs activités le mercredi après-midi. Bon tant pis, je bosserai alors demain soir quand tout le monde sera couché et que la journée de beaucoup de personnes sera terminée.

Mais, en même temps, vous pouriez me dire : "Au lieu d'aller faire du vélo, tu pourrais bosser faignasse".

Et là, je vous répondrai :"Oui, peut-être, mais je vais ce que je veux  de mes jours de libres et de toute façon, je préfère bosser le soir, au calme".

Je terminerai donc cet article par 2 citations :

- La 1ère, une de Jean Jaurès : " On n'enseigne pas ce que l'on sait, on n'enseigne pas ce que l'on veut, on enseigne ce que l'on est"

- et la 2ème que j'aime beaucoup mais dont je ne connais pas l'auteur : "L'important est ce que vous êtes, peu importe votre métier ou vos études ; l'important est ce qu'il y a dans votre coeur. Ne rabaissez personnes, car nous avons tous quelque chose à enseigner et vous quelque chose à apprendre"

Retour à l'accueil